À bientôt

Samedi 16 Décembre 2017

Calendrier des activités

Décembre 2017
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Devenez Publicitaire

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Faire un don

Easy Joomla Paypal Payment / Donations Module

Statistiques du site

  • Unique Visits Today71
  • Unique Visits Yesterday43
  • Visits This Week257
  • Visits Previous Week247

Activité en ligne

Nous avons 62 invités et aucun membre en ligne

MySpaceMySpace

Le Bon Gouvernement

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

RosanvallonRosanvallon, Pierre, Le Bon Gouvernement. Paris, Éditions du Seuil, 2015.
Selon Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, « nous ne sommes pas gouvernés démocratiquement, car l’action des gouvernements n’obéit pas à des règles de transparence, d’exercice de la responsabilité, de réactivité ou d’écoute des citoyens clairement établies ».
Dans cette récente publication, Ronsavallon souligne ces faits évidents qu’à la crise de la représentation s’est greffé depuis quelque temps le problème de mal-gouvernement. Après le moment des urnes, le peuple s’est souvent trouvé bien peu souverain, abandonné par ses représentants statutaires. C’est la crise de la représentation. Mais, par ailleurs, l’exécutif, l’action gouvernementale autour de laquelle s’organise la vie politique, est devenu le centre de gravité de l’exigence démocratique. Le rapport gouvernant-gouvernés est passé au premier plan, nourrissant sous un autre plan le sentiment de déficit démocratique, les citoyens se rendant souvent compte  qu’ils sont peu écoutés, que les décisions sont prises sans consultation, que la société est indéfiniment régie par une administration opaque.
Le livre est en quelque sorte un retour sur l’histoire de la double crise (crise de représentation, qui occultait le rôle qu’avait à jouer l’exécutif, et crise du mal-gouvernement) et de la manière dont les sociétés démocratiques ont basculé de l’une à l’autre.
L’auteur se risque enfin à l’élaboration d’une théorie démocratique en partant des problèmes de sa mise en œuvre. Ainsi un des objets profonds de ce livre est de penser les qualités des rapports entre gouvernants et gouvernés, rapports qui puissent fonder la « démocratie exercice ». Parce qu’il s’agit de repenser la démocratie, par le biais du « bon gouvernement », condition de réalisation d’une société des égaux.

MySpaceMySpace

logo nous avons lu2

Les éditions passées

no_17.jpg

Suggestions de lecture

l'humanitaire

 


 

Open source productions