À bientôt

Samedi 16 Décembre 2017

Calendrier des activités

Décembre 2017
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Devenez Publicitaire

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Faire un don

Easy Joomla Paypal Payment / Donations Module

Statistiques du site

  • Unique Visits Today72
  • Unique Visits Yesterday43
  • Visits This Week257
  • Visits Previous Week247

Activité en ligne

Nous avons 8 invités et aucun membre en ligne

MySpaceMySpace

Un monde en changement

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le changement n’a pas nécessairement bonne presse auprès des êtres humains, peut-être à cause d’un conditionnement créé par des religions qui trop souvent vulgarisent la vision d’un monde statique et immuable, à l’image d’un Dieu lui-même statique et immuable. Même si elles le présentent comme un Dieu vivant ! Alors on rêve d’un mythique Âge d’or ou tout simplement du bon vieux temps. Je me souviens d’une rencontre avec le groupe de l’âge d’or de mon village où nous avions discuté de l’avenir. Plusieurs personnes avaient évoqué le temps qu’ils avaient connu où un seul salaire permettait à une famille de bien vivre alors qu’ils voyaient leurs enfants courir après le temps, le père et la mère travaillant à temps plein et ayant en plus à conduire leurs enfants aux mille activités sportives ou culturelles dont on ne pouvait se dispenser !

Il y a aussi les changements qui font la une des médias, que ce soit la nouvelle version d’un téléphone intelligent, la pollution, la corruption, l’effet de serre. Sont-ils tous aussi nouveaux qu’on le croit ? Il y a eu des grandes variations du pourcentage de gaz à effets de serre au cours du dernier millénaire. Par contre la teneur d’oxygène dans l’air diminue, plus préoccupante sans doute, mais on en parle moins. Le fait qu’il y ait déjà eu, semble-t-il, cinq quasi extinctions de toute vie sur la terre n’est guère vulgarisé non plus, peut-être parce qu’il faudrait ajouter que nous sommes peut-être confrontés à la sixième de ces extinctions. Voyons-nous ces extinctions comme étant forcément des retours en arrière ou comme des possibilités de changement, de bonds en avant de l’évolution ?

Des changements subtils

Pourtant, il existe des changements plus subtils que ceux dont tout le monde parle, tels que les variations importantes dans le champ magnétique terrestre. La NASA et d’autres organismes du même genre les étudient, mais en parlent assez peu, soit qu’ils leur posent encore question et que l’on est peu tenté de divulguer ce qu’on ne peut expliquer, ou soit que des pressions politiques leur imposent de faire le silence sur ces phénomènes. Le vingtième siècle nous a appris que la matière est faite d’énergie, même si cette notion est encore mal assimilée par la plupart des esprits, y compris ceux qui se prétendent scientifiques. Or voici que la fréquence vibratoire de la Terre a tendance à augmenter, et celle du corps humain également. Or les savants qui ne sont pas aveuglés par le préjugé matérialiste pensent qu’une telle élévation de fréquence correspondrait à une légère augmentation de (osons le mot) la « spiritualité » de la matière !

Orienter le changement

André Malraux n’était pas, à proprement parler, un scientifique, ce qui ne l’a pas empêché d’exprimer ce qu’il ressentait intérieurement, à savoir que « le vingt-et-unième siècle serait spirituel ou ne serait pas ! » Sommes-nous invités à une croissance spirituelle si nous voulons être en harmonie avec l’évolution de la planète ou si simplement nous voulons survivre ? Ce n’est certainement pas le matérialisme pur et dur qui pourra résoudre le drame des inégalités dans notre monde. Nous évoquions plus haut le message tronqué transmis par les grandes religions. Car le Dieu dont elles se réclament est celui qui, quand on lui demande son nom répond : « Je Deviens » ! Oui le verbe employé dans la Bible est à un temps spécial à la langue hébraïque et qui est appelé « l’inaccompli ». Saurons-nous aussi réaliser que nous demeurerons à jamais inaccomplis si nous n’œuvrons pas à orienter le changement vers plus d’égalité entre les êtres humains. Étant entendu qu’égalité n’est pas synonyme d’uniformité, comme cela est développé dans d’autres contributions à ce dossier. Chaque être humain a droit à sa propre façon de se sentir égal, mais trop de gens peut-être préfèrent se sentir supérieurs aux autres. 

MySpaceMySpace

logo nous avons lu2

Les éditions passées

no_22.jpg

Suggestions de lecture

l'humanitaire

 


 

Open source productions