À bientôt

Jeudi 18 Janvier 2018

Calendrier des activités

Janvier 2018
D L Ma Me J V S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Devenez Publicitaire

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Faire un don

Easy Joomla Paypal Payment / Donations Module

Statistiques du site

  • Unique Visits Today56
  • Unique Visits Yesterday41
  • Visits This Week176
  • Visits Previous Week337

Activité en ligne

Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

MySpaceMySpace

Droit collectif et droit individuel

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Depuis le siècle dernier, des mouvements migratoires importants sont venus peupler les pays industrialisés, contribuant à diversifier les populations. Une pluralité de communautés ethniques a composé autant de minorités au sein de nos sociétés modernes et démocratiques. En réponse à ces modifications démographiques, les gouvernements et les institutions ont dû et doivent toujours répondre aux besoins exprimés par ces communautés tout en faisant face au défi d’intégration de ces dernières à la majorité.
L’octroi de droits collectifs est devenu un moyen de satisfaire les exigences de ces communautés, mais cet élan démocratique n’est pas sans susciter des questionnements au sein de la population. De tels droits ne créent-ils pas une forme de discrimination ? Peut-il y avoir conflit entre certains droits collectifs et les droits individuels eux-mêmes garantis par la constitution des pays ? Ici même au Québec, la Commission Bouchard-Taylor (ayant conduit à ce que l’on nomme communément « accommodements raisonnables ») fut mise sur pied par le Gouvernement du Québec en 2007 dans le but de mener une vaste consultation visant la pertinence d’octroyer des droits collectifs et d’étudier la réaction de la majorité à l’octroi de « privilèges » à ces gens « venus d’ailleurs ».
Les droits collectifs touchent essentiellement les minorités au sein de nos sociétés. Ils permettent à des groupes ou des communautés de se prémunir des pressions assimilatrices pouvant être exercées par la majorité. Ils sont institués grâce aux efforts déployés par la minorité dans le but de se voir respectée et reconnue par la majorité. Ils sont au cœur de la relation légale et sociale qui lie les minorités à la majorité dans une société moderne.

MySpaceMySpace
Open source productions