À bientôt

Jeudi 18 Janvier 2018

Calendrier des activités

Janvier 2018
D L Ma Me J V S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Devenez Publicitaire

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Faire un don

Easy Joomla Paypal Payment / Donations Module

Statistiques du site

  • Unique Visits Today57
  • Unique Visits Yesterday41
  • Visits This Week176
  • Visits Previous Week337

Activité en ligne

Nous avons 98 invités et aucun membre en ligne

MySpaceMySpace

La vie sur terre est en péril

Note utilisateur:  / 0

« Alors qu’il se perd 6 millions de terres arables par an, 
il nous faudra doubler la production alimentaire d’ici dix ans
si l’on veut nourrir la planète.
»[1]
                                                                  
Daniel Nahon

La Terre-mère est le fondement vital qui, depuis des millénaires, s’oppose aux divinités que les hommes se sont créées pour asseoir leur pouvoir, faussaires illusoires qui dictent encore aujourd’hui les modes de vie de nos contemporains du XXIè siècle.

Lire la suite : La vie sur terre est en péril

La sociocratie : une contribution exceptionnelle

Note utilisateur:  / 0

«Changer la structure pour changer la culture.»

Le dernier événement qui m’a fait tiquer à propos de la démocratie, fin d’avril 2008 est la décision, à cinq contre quatre, de neuf juges de la Cour Suprême du Canada sur les chiens renifleurs. Opinion divisée. On a dit que cela créait confusion. Je me suis demandé comment il se fait que nous (comme société) en sommes encore à la victoire des points de vue l’un sur l’autre, plutôt qu’à leur conciliation. Opposer des points de vue implique souvent un jugement de non réconciliation. Voyons quelles alternatives sont possibles.

Dans le monde du management, l’attention se tourne de plus en plus vers les modes de gouvernance pour expliquer les déboires de nos sociétés. Les récents scandales dans le monde financier ont révélé une défaillance majeure dans le mode de communication et de prise de décision. Le problème n’est pas nouveau. Toute organisation, dont le pouvoir s’exerce de façon autocratique ou démocratique, porte en son sein même le mal qu’on dénonce aujourd’hui avec une ferveur renouvelée. On s’en inquiète un peu plus quand le pouvoir des actionnaires est bafoué. Money talk !

Lire la suite : La sociocratie : une contribution exceptionnelle

La Révolution tranquille a réussi, mais ...

Note utilisateur:  / 0

Françoise David

Premier chef du nouveau parti, Québec Solidaire, Françoise David, compte parmi les Québécoises et Québécois qui parlent de la Révolution tranquille avec à la fois enthousiasme et nuance.

Autant elle se réjouit des succès récoltés du point de vue démocratique et économique par le peuple du Québec dès les années soixante autant elle met en garde contre l'inaction ou le fatalisme et le sentiment d'impuissance. Viser constamment au changement qui favorise plus de participation des citoyens à la vie nationale, un meilleur partage des ressources, le respect de l'écologie, le vivre-ensemble dans la diversité et essayer de « durer dans l'action », tel est son mot d'ordre, le slogan de son action politique.

Lire la suite : La Révolution tranquille a réussi, mais ...

La Révolution confisquée

Note utilisateur:  / 0

« Nous avons été, depuis des siècles, un peuple colonisé. Les Québécois étaient soumis, exploités par ceux qui détenaient le pouvoir. Je me souviens avoir travaillé pour un bureau comptable à la Place Ville-Marie à Montréal. Tout s'y passait en anglais.

En plus de cela, nous étions tenus dans l'igno­rance. Nous étions à ce point bernés par les possé­dants que nous croyions penser vrai en chantant que ce sont les WOPs (without official papers, souvent Italiens) et les POLACK (les Polonais) qui nous volaient nos jobs. C'était là une façon d'éviter que les tout-petits se parlent et développent des solidarités. C'est de cette manière que le capitalisme nous a écrasés pour longtemps.

Lire la suite : La Révolution confisquée

La malnutrition

Note utilisateur:  / 1

Des études menées par le Dispensaire diététique de Montréal en 2000 soulignent que les habitants des quartiers pauvres de la métropole consacraient en moyenne 46 % de leur revenu pour se loger.

Certains quartiers populaires tels que Montréal-Nord, Côte-des-Neiges ou Parc Extension accueillent une très forte portion de nouveaux arrivants: dans certains cas jusqu'à 75 % des résidents peuvent être issus des communautés culturelles. Qui dit immigration, dit dépaysement et problèmes d'adaptation.

Lire la suite : La malnutrition

logo nous avons lu2

Les éditions passées

no_21.jpg

Suggestions de lecture

l'humanitaire

 


 

Open source productions